Bienvenue sur Chimeres.org

Chimeres.org est petit site dans sur lequel je partage quelques uns des modestes textes que j'ai commis dans le domaine de ce que l'on appelle les littératures de l'imaginaire, c'est à dire la Science-fiction, la Fantasy et le Fantastique.

Comme le mot partage a été laché, sachez que les textes de ce site sont mis à disposition selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette licence sur le site Copyleft Attitude (http://artlibre.org) ainsi que sur d'autres sites.

Vous trouverez une petite explication de ce choix sur cette page.

Si vous souhaitez obtenir les sources de mes textes dans un format plus pratique, n'hésitez pas à me le demander sur la page de contact.

Tout commentaire est le bienvenu.

Merci de votre visite.

Démocratie ?

Aïe ! Le 21 avril 2002, les fachos, n’ayons pas peur des mots, se retrouvent au second tour des présidentielles. Stupeur ! Le candidat de la droite modérée, j’ai nommé Lionel Jospin, ne sera pas face à Jacques Chirac, comme tout le monde le prévoyait. Non, ce n’est pas possible, l’horreur est à nos portes. Le duel sera Chirac – Le Pen. Droite contre extrême droite. Le cancer contre la peste. La mort est au bout, mais on peut échapper plus facilement au premier. Normalement…

Lire la suite de Démocratie ?

Chimères dans une archive pirate

Il m’est arrivé un truc marrant ce week-end.

Découvrant Searx, un moteur de recherche paramétrable, respectant la vie privée et pouvant être installé sur son propre serveur, j’ai été le tester sur l’instance de la Quadrature du net que l’on trouve (https://searx.laquadrature.net/).

Lire la suite de Chimères dans une archive pirate

Copiez, donnez et modifiez mes textes

Hier, c’était la journée contre les DRM. Ces petites saloperies verrous qui embêtent les acheteurs honnêtes d’œuvres numériques et les empêchent de faire tout ce qu’ils veulent de ces dernières. Par contre, cela ne pose pas de gros problèmes aux pirates, car ils les font sauter, somme toute, assez facilement pour la plupart.

Bref, les DRM participent d’un sentiment de suspicion généralisée, sans régler un quelconque problème à part celui de la croissance du chiffre d’affaires des entreprises qui les conçoivent.

Lire la suite de Copiez, donnez et modifiez mes textes