L’expédition Starkweather - Moore : De New York au Pacifique.

Créé par DiChim Zoug le Wed 15 November 2017

L’expédition Starkweather - Moore : De New York au Pacifique.

(Un article de Randall S. Foster)

Chers lecteurs, nous sommes donc partis de New York le 11 septembre 1933 en direction de Melbourne, notre première étape. Nous devrions y arriver vers le 18 octobre.

Après l’agitation, confinant à la frénésie, des derniers préparatifs et des réparations dues à l’incendie de notre entrepôt, le calme de l’océan Atlantique est bienvenu. Malheureusement, certains parmi nous ont le mal de mer. Mais soyez rassurés, ils luttent avec courage contre ce petit inconfort.

L’océan est calme et l’atmosphère parmi les membres de notre belle équipe est studieuse. En effet, les Professeurs Moore et Starkweather, en organisateurs émérites, nous ont organisé de véritables sessions de cours et d’apprentissage sur tous les sujets liés à notre expédition. Il est certain que nous serons prêts à faire face à toutes les adversités grâce à leur prévoyance. Quel plaisir d’avoir de tels chefs !

J’ai eu moi-même le plaisir d’épauler Louis Laroche pour faire des conférences sur l’utilisation des radios. Faire partager mon maigre savoir fut très stimulant.

Le 19 septembre, nous sommes arrivés aux abords de Colon où nous avons attendu qu’un pilote monte à bord de la Gabrielle pour nous faire traverser le fameux canal de Panama. Nous avons ainsi mis une seule journée pour passer de l’océan Atlantique à l’océan Pacifique au lieu d’être obligés de contourner l’Amérique du Sud. C’est fantastique !

Le passage par les différentes écluses, le lac Gatun et le canal lui-même fut impressionnant et réjouissant pour les yeux. Une fois dans le golfe de Panama, une barge nous approvisionna en produits frais, puis nous sommes repartis vers Melbourne.

Quelques heures plus tard, le temps s’est gâté, et votre aimable serviteur fut, à son tour, la proie du mal de mer. Heureusement, ce ne fut que temporaire et le beau temps revint nous rendre visite le 24 septembre.

Aujourd’hui, le 25 septembre, nous avons passé l’équateur et une charmante petite sauterie est en cours pour fêter l’événement. Tout va bien dans le meilleur des mondes et vivement la suite de cette fantastique expédition !