eolwyn

Il était une fois

Il était une fois… Je biffe ces mots et repose mon stylo-plume en réfléchissant.

« Non, cette expression est trop ringarde, Thomas ne va pas s’intéresser à mon histoire, si elle commence aussi bêtement que : " Il était une fois… " Cela entraîne trop facilement le "… ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants " final. Pourtant, je me rappelle encore l’effet provoqué par ces simples mots lorsque, moi aussi, j’avais six ans. Grâce à cette simple phrase, je me retrouvais transporté dans des mondes féeriques pleins de splendeurs et de promesses d’aventures.

Lire la suite de Il était une fois